"De la pampa de Daireaux aux dunes d'Annoville"

Manifestation franco-argentine autour du destin d'une princesse indienne, Lokoma.

Le 24 juillet 2021, à Annoville (50660), journée franco-argentine autour de deux destins extraordinaires qui relient les deux rives de l’Atlantique. Celui d’une princesse indienne, Amaïké/Lokoma et celui d’explorateurs français, Émile et Geoffroy Daireaux, originaires de Nicorps, près de Coutances.

15h-19h30 : conférences, expositions, visite du château, film (participation libre et gratuite).

20h-23h : repas à la mode argentine et soirée tango (15 euros).

Pour la soirée, la réservation est obligatoire ici https://www.weezevent.com/annoville-daireaux

ou par courrier avec chèque à l'ordre de l'association Amaïké Lokoma, à envoyer à Bernadette Travers, 53 rue du Mesnil 50590 Montmartin-sur-mer

Programme de l'après-midi

 

De 15h00 à 19h30.

Le programme de l’après-midi est découpé en « ateliers ». Chaque atelier (environ 45 minutes) se déroulera trois fois pour permettre à tous de les suivre alternativement.

  • Tente près de la salle des fêtes, 15h00/16h30/18h : conférence introductive sur l’histoire de Lokoma/Amaïké par François Lequiller et Michel Hinard, suivie par une visite commentée par un guide local sur l’histoire du village d’Annoville, de son église et du caveau de la famille d’Annoville, où l’on trouve la plaque commémorative de Lokoma.

 

  • Salle des fêtes (les Oyats), 15h00/16h30/18h : Conférence sur l’épopée de la famille Daireaux. La salle comprendra une exposition sur la pampa argentine et les Mapuches, cette tribu indienne dont Lokoma était originaire. Elle comprendra également un stand des livres de la maison d’édition de Marigny, Eurocibles, qui a publié et aidé à la publication de la biographie de Geoffroy Daireaux par Patricia Tobaldo.

 

  • Manoir d’Annoville, 15h00/16h30/18h : visite commentée du manoir où a vécu Lokoma par Lionel et Charles de Castellane, avec collation offerte. Projection en boucle (dans une pièce du manoir) de courts extraits d’un film argentin, , inspiré d’un poème épique que tous les Argentins connaissent et qui raconte l’histoire des « gauchos ». Le film contient plusieurs passages qui se déroulent chez les Indiens mapuche.

  • Tente près de la salle des Oyatq, 19h30 : Regroupement autour d'un cocktail et d'un discours des maires d'Annoville et de Nicorps.

  •  

  • Soirée franco-argentine : de 19h30 à 23h00 (payante 15 euros, hors boisson, avec réservation).


• Salle des fêtes, 20h30 : ouverture de la soirée franco-argentine autour d’un repas à la mode argentine : empanadas, carbonada criolla, tarta de dulce de leche con chocolate.

  • Soirée dansante avec démonstration et initiation au tango par le couple de danseurs professionnels : Johanna et Maximiliano, www.johannaymaximiliano.com

Les panneaux de l’exposition sont fournis par l’association Fleury-sur-Orne/Rio-de-la-Plata (Argentine).